Sauge

(Salvia officinalis) Le mot sauge est dérivé du latin « salvere » ou « salvare » qui signifie « être et rester en bonne santé » ou « soigner » : une indication claire sur l’histoire de cette herbe, considérée comme l’herbe médicinale par excellence dans l’Antiquité et au Moyen Âge. Utilisée dans la cuisine, elle relève de nombreux plats de son arôme fort et légèrement amer en leur conférant un goût unique.

Avec quoi se marie la sauge ?

Avec son arôme particulier, la sauge est un élément important de la cuisine du centre et du nord de l’Italie. Des spécialités typiques et réputées sont par exemple la « saltimbocca alla romana » et les « gnocchi au beurre de sauge ». Elle aromatise merveilleusement les vinaigres et les huiles, se marie aux plats de tomates, marinades, sauces et dips, aux légumineuses, au séré et au fromage frais. La sauge s’allie également avec l’ail et les oignons, le gingembre et les arômes citronnés.

Notre astuce culinaire

Sèche, la sauge développe un goût encore plus intense. Il est donc préférable d’utiliser des feuilles fraîches, entières ou coupées en lamelles. Mais qu’elle soit sèche ou fraîche, il convient de la doser soigneusement. De petites feuilles de sauge frites dans de l’huile d’olive peuvent servir de décoration originale ou de garniture dans la soupe.

Sauge du jardin

La culture de la sauge est facile. Relativement résistante, elle pousse en pot ou en plein air, au soleil ou à la mi-ombre. Elle n’aime pas les fortes gelées, mais survit généralement bien aux hivers dans nos contrées.

Et aussi

Le pouvoir thérapeutique de la sauge est incontesté. On considère qu’elle a des propriétés antioxydantes et antibactériennes. Ses effets bénéfiques contre les inflammations de la bouche et de la gorge sont prouvés. La sauge régule la production des glandes sudoripares et peut équilibrer le métabolisme.

Anecdote intéressante

Masser les dents et les gencives avec la partie supérieure d’une feuille de sauge élimine la plaque dentaire, tue les bactéries, renforce les gencives et rafraîchit l’haleine.